Comment sécuriser votre parc informatique ?

Comment sécuriser votre parc informatique ?

Chaque année, les attaques informatiques n’arrêtent pas de faire parler d’elles. Malgré les signatures mises en œuvre par les pares-feux nouvelle génération, les intrusions malveillantes dans les systèmes d’exploitation et des moteurs de recherche sont de plus en plus difficiles à maitriser. C’est pour optimiser justement la sécurisation du parc informatique que les recommandations suivantes sont fournies.

Faites attention aux e-mails reçus et choisissez bien vos logiciels

À chaque fois que vous recevez un message électronique, prenez le temps de vérifier les liens et les pièces jointes qu’il contient. Si vous ne connaissez pas le destinateur, si l’objet et le corps du mail vous semblent flous ou n’ont rien à voir avec vos activités habituelles, envoyez-le de suite à la corbeille. Ne cliquez surtout pas sur l’URL, et ne téléchargez pas les fichiers attachés.
Si vous utilisez des logiciels spécifiques pour vos activités, assurez-vous d’avoir les versions les plus récentes, puis désinstallez celles qui ne vous servent plus. Soyez également à jour par rapport aux programmes informatiques que vous installez et qui sont réputés pour être vulnérables. Comme ces derniers sont facilement « piratables », ne les employez qu’en cas de force majeure. Il est recommandé de vous faire accompagner par un professionnel pour la sécurisation de votre parc informatique. Des prestataires comme Jega Solutions exerçant à Rennes et ses alentours peuvent vous fournir des logiciels performants et mettre en place une solution efficace pour protéger vos équipements et vos données.

Faites attention aux données que vous fournissez sur le web

Limitez au strict minimum les renseignements personnels à publier sur le web. Si vous devez fournir des informations financières, commerciales ou légales à vos collaborateurs, assurez-vous que ces dernières soient protégées par un mot de passe. Et surtout, évitez de partager les données (chiffrées ou non) concernant votre entreprise sur les réseaux sociaux.
En même temps, utilisez une sandbox pour vous protéger en cas de code non testé ou d’origine douteuse. Ce dispositif vous permettra de détecter toute action malveillante intentée à l’encontre de votre système informatique.

About Post Author

admin

Leave Comments

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.